Retour à la table des matières

C'est moi qui invite

 

1. Caractères

lái venir, laisser, apporter
mettre, remettre, payer
qián argent, monnaie
qǐng inviter, prier
invité, client


 

2. Vocabulaire

请客 qǐng=kè recevoir des invités, inviter quelqu'un
明白 míngbai clair, intelligible, sensé
意思 yìsi sens, idée, intéressant
了解 liǎojiě être au courant de, s'informer de
知道 zhīdào savoir
清楚 qīngchu clair


 

3. Dialogue

Écouter le dialogue C'est moi qui invite

— 我来付钱。
— 我请客。
— 我明白。
— 我明白你的意思。
— 我不了解。
— 我不明白你的意思。
— 我不知道。
— 我不清楚。

 

Transcription

— Wǒ lái fù qián.
— Wǒ qǐng kè.
— Wǒ míngbai.
— Wǒ míngbai nǐ de yìsi.
— Wǒ bù liǎojiê.
— Wǒ bù míngbai nǐ de yìsi.
— Wǒ bù zhīdào.
— Wǒ bù qīngchu.

 

Traduction

— Laissez-moi payer.
— C'est moi qui invite.
— Je saisis. J'ai compris
— Je vois. Je comprends ce que tu veux dire.
— Je ne suis pas au courant. Je ne sais pas.
— Je ne comprends pas ce que tu dis. Je ne t'ai pas saisi.
— Je ne sais pas. Je n'en sais rien.
— Ce n'est pas clair pour moi. Je n'ai pas bien compris.


 

4. Exercice

Traduisez en français

1. 这次让我来付钱吧。
2. 下次你想吃什么?我再请你吃吧!我请客!
3. 我明白了,你和小王在谈恋爱。
4. 如何了解自己,你想知道吗?

 

Vocabulaire

fois, ordre, médiocre, second
ràng faire faire, laisser
tán discuter
恋爱 liàn'ài tomber amoureux
如何 rúhé comment
自己 zìjǐ soi, soi-même

 

Réponses

1. Laissez-moi payer pour cette fois.
2. Qu'est-ce que tu voudrais manger la prochaine fois? Je t'inviterai encore. Tu seras mon invité.
3. J'ai compris, tu es amoureux de Xiao Wang.
4. Voulez-vous savoir comment on peut mieux se connaître soi-même?


 

Paternité Les enregistrements de cette leçon proviennent du site Chinese Pod et sont distribués conformément à la licence Creative Commons.
Chinese Pod offre une série de leçons de chinois à écouter sur l'internet ou sur un baladeur (en anglais et en japonais). Les fichiers audio originaux, qui contiennent aussi des explications et des commentaires, sont disponibles gratuitement sur le site, tandis que les transcriptions détaillées sont offertes sur abonnement.

La transcription, la traduction, les notes complémentaires et les scripts appartiennent à RamouNet.